la matiere

Mais la céramique, qu'est ce que c'est?


Céramique est le terme générique qui désigne le matériau qui résulte de la cuisson de l'argile.
Ainsi, du pot de fleur à la prothèse dentaire, en passant par la vaisselle, les carreaux muraux de la salle de bain ou la cuvette des toilettes, beaucoup d'objets qui nous entourent procède de cette technologie.
Le potier est le céramiste qui fabrique des "pots", exclusivement des objets utilitaires, tels des bols, des assiettes, des vases.
Mais le terme de céramiste peut également désigner un artiste, un sculpteur, qui utilise l'argile qu'il cuit pour façonner ses oeuvres d'art.
A La Terre Tourne vous pourrez être potier ou sculpteur, selon que vous choisissez de façonner, par exemple, un vase ou une statuette.

L'argile C'est une sorte de terre qui a pour caractéristique d'être plastique: humide elle devient une pâte que l'on peut façonner. A la différence du terreau qui se délitera avec l'eau. Il y a trois grandes familles d'argile: La Faïence, Le Grès, La Porcelaine. Chacune a ses caractéristiques, ses qualités et ses inconvénients.
A La Terre Tourne, on peut travailler avec du grès lisse ou chamotté en fonction de son projet.

Un émail, des émaux.
L'émail est un peu comme du verre. C'est une fine couche de poudre, principalement composée de silice, mais aussi de feldpath, de craie, d'oxydes minéraux, etc. dont on recouvre la céramique. A 1260°, l'émail de grès fond, vitrifie et révèle les couleurs des oxydes minéraux qu'il contient.
 

De l'argile au pot

Des trois grandes familles d'argile (faïence, grès et porcelaine) je travaille le grès.
Des différentes techniques de façonnage possible (coulage, plaque, colombin,tournage, estampage) j'utilise tantôt le tour, tantôt la plaque ou le modelage dans la masse.
Des multiples cuissons existantes (bois, gaz, raku, enfumage, électrique) je cuis dans un four électrique ou dans un four à gaz.
Mais avec tous ces choix, le champs des possibles, pour les formes, les matières et les couleurs, est encore infini.

Quelques images et vidéos d'atelier...
Le tournage: une boule d'argile, du grès, sur le tour, pas mal d'eau, pas trop de précipitation et beaucoup de concentration.

La terre n'est pas tout à fait sèche, elle revient sur le tour mais à l'envers. Avec un outil, on taille le pied de la pièce dans la matière.

De noir, le grès de Saint Amand devient gris en séchant, puis rose après la première cuisson de biscuit.


Les émaux, mis pas à pas au point, de la formule chimique à la recette, de la recette à la matière, de la matière à l'essai sur tuile, et plus tard sur pièces.

Les biscuits, plongés dans un ou plusieurs bains d'émail, changent encore de couleur mais ne laissent encore rien présager de la couleur définitive après cuisson.

Les pièces émaillées sont étagées dans un four qui ne partira qu'une fois plein.

Après une dizaine d'heures de cuisson, une montée progressive jusqu'à 1260°, après une douzaine d'heures de refroidissement, le four est ouvert et les pièces sont terminées.

Atelier La Terre Tourne

Jeanne Sarah Bellaiche

Stéréon Pont Coblant

29 190 Pleyben

FRANCE

00 33 (0)6 18 78 39 55

VISITEZ LE SITE DES CREATIONS